Un incendie à l'origine suspecte ravage 50 hectares de forêt près de Menton

Face à la multiplication des départs de feu, le député-maire de la ville, Jean-Claude Guibal, va porter plainte.

Quelque 50 hectares de végétation sont partis en fumée, mercredi 9 septembre 2015, à Menton (Alpes-Maritimes).
Quelque 50 hectares de végétation sont partis en fumée, mercredi 9 septembre 2015, à Menton (Alpes-Maritimes). (VALERY HACHE / AFP)

Un incendie a parcouru quelque 50 hectares de forêt sur les communes de Menton et Castellar (Alpes-Maritimes), mercredi 9 septembre. Dans cette zone escarpée et boisée, une douzaine d'habitations ont été mises en sécurité par les pompiers. Seules quatre d'entre elles ont été évacuées, a précisé François-Xavier Lauch, directeur de cabinet de la préfecture des Alpes-Maritimes. Par ailleurs, deux randonneurs ont été hélitreuillés dans cette zone, au tout début de l'incendie. Reportage de France 3 Côte d'Azur.

Le feu a démarré vers 12h30 et aurait quatre foyers distincts, dans un vallon situé près de l'avant-dernier viaduc autoroutier avant l'Italie. En milieu d'après-midi, 110 pompiers (soit cinq groupes d'intervention), trois hélicoptères bombardiers d'eau, quatre Canadair, deux Tracker et deux Dash ont été mobilisés pour maîtriser le feu, selon la préfecture. Un poste de contrôle a en outre été installé à Menton au bord de la mer.

"Le feu est contenu, mais n'est pas fixé", a indiqué la préfecture à 18h40. Une centaine de pompiers restent déployés sur le site, tandis que des largages sont prévus jusqu'à la tombée de la nuit.

Ce soir, le feu est contenu mais n'est pas fixé.Un dispositif important reste sur place pour la nuit, avec une centaine de sapeurs-pompiers.Les largages auront lieu jusqu'à la tombée de la nuit.

Posted by Préfecture des Alpes-Maritimes on mercredi 9 septembre 2015

Le député-maire de Menton va porter plainte contre X

Lundi après-midi, déjà, un feu avait détruit plusieurs hectares de végétation près de Menton, sur une montage, au-dessus du dernier tunnel autoroutier avant l'Italie. Il avait totalement bloqué l'autoroute pendant des heures dans les deux sens, ce qui avait contrait à l'arrêt 200 camions. "Avec cinq départs de feu en une dizaine de jours, nous avons de vrais soupçons", a indiqué le député-maire de Menton, Jean-Claude Guibal. Il a l'intention de porter plainte contre X.

Selon l'élu, un cocktail Molotov a été retrouvé près du lieu d'un petit incendie sur le sentier de montagne du "Pas de la mort", qui traverse la frontière franco-italienne à Menton. Jean-Claude Guibal ajoute que deux autres départs de feu mineurs ont eu lieu sur la commune limitrophe de Roquebrune-Cap-Martin et à l'ouest de Menton.