Sécheresse : de nombreux incendies dans le sud de la France

Ce mois de septembre est déjà marqué par un grand nombre d'incendies. La sécheresse et le vent favorisent les départs de feu. Depuis mercredi 4 septembre, des centaines d'hectares sont partis en fumée dans plusieurs départements. Des habitants ont dû être évacués. Les pompiers restent mobilisés.

FRANCE 3

Sur les hauteurs de Saint-Jean-de-la-Blaquière (Hérault), on découvre un paysage lunaire. Quelque 50 hectares sont partis en fumée en quelques heures seulement. Sylvie Ruiz-Foucher, une habitante, a eu la peur de sa vie. Elle a été réveillée par les flammes à quelques mètres de sa maison. Vendredi 6 septembre au matin, le feu est monté jusqu'à 15 m de haut, poussé par un vent violent et nourri par la sécheresse de la végétation.

Alerte maximale dans l'Hérault et le Gard

Près de 300 pompiers, un hélicoptère et quatre Canadair ont été mobilisés pour faire face à cet incendie difficile à maîtriser. "Ce feu était préoccupant parce qu'il se propageait rapidement par sautes de feu, ce qui est un mode de propagation qui est toujours difficile pour les secours au sol", explique le lieutenant Gilbert Arnal, du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de l'Hérault. À la mi-journée, le feu était maîtrisé. Mais les pompiers restent en alerte maximale dans l'Hérault et dans le Gard, où des vents forts et une sécheresse exceptionnelle pourraient favoriser d'autres départs de feu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau indiquant l\'interdiction des feux dans une forêt près de Montpellier (Hérault), le 26 mai 2019.
Un panneau indiquant l'interdiction des feux dans une forêt près de Montpellier (Hérault), le 26 mai 2019. (PASCAL GUYOT / AFP)