Pas-de-Calais : un incendie mortel qui pose question aux enquêteurs

Un incendie a fait quatre morts, dont deux pompiers, dans le Pas-de-Calais, dans la nuit du 6 au 7 janvier. L'enquête se poursuit. Le village d'Estrée-Blanche est en deuil, les habitants sont sous le choc et s'interrogent sur l'origine du sinistre.

FRANCE 2

Des techniciens de la gendarmerie sont arrivés de Paris ce lundi 8 janvier au matin. L'enquête se poursuit dans les décombres et les cendres. Il va falloir comprendre comment cette maison a pu s'embraser si rapidement, selon des témoins, causant la mort de quatre personnes : deux pompiers volontaires et deux occupants des lieux, un jeune de 16 ans et une jeune femme de 22 ans.

Un appel aux dons organisé

Ce matin, les parents sont toujours hospitalisés, la mère dans un état très grave. Dans le quartier, c'est l'incompréhension. Depuis tôt ce matin, le téléphone de la mairie n'arrête pas de sonner. Il faut déjà penser aux obsèques, au relogement du voisinage et gérer toutes les propositions de dons. L'appel aux dons a été affiché ce matin dans tous les établissements scolaires de la ville, et une urne a été installée en mairie. Sur place, les investigations se poursuivent, mais il est encore trop tôt pour évoquer une hypothèse sur l'origine de l'incendie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers sont déployés autour de la maison sinistrée, dimanche 7 janvier 2018 à Estrée-Blanche (Pas-de-Calais).
Des pompiers sont déployés autour de la maison sinistrée, dimanche 7 janvier 2018 à Estrée-Blanche (Pas-de-Calais). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)