Cet article date de plus de trois ans.

Isère : des gendarmes et leurs proches ciblés par un incendie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Isère : des gendarmes et leurs proches ciblés par un incendie
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les véhicules personnels de gendarmes et de leurs proches ont été pris pour cible dans la nuit du 25 au 26 octobre à Meylan, en Isère, par un incendie criminel. C'est la troisième fois que des gendarmes sont visés en seulement cinq semaines.

Le feu a pris peu avant 4 heures du matin dans la nuit du 25 au 26 octobre, l'incendie a touché les logements où vivent des gendarmes et leurs familles à Meylan, en Isère. La clôture qui les entourait a été sectionnée et deux départs de feu ont été identifiés : la piste criminelle ne fait aucun doute. Parmi les 24 occupants évacués en pleine nuit, une femme raconte que son véhicule personnel a été incendié. Pour les familles, le fait que les gendarmes et leurs proches aient directement été pris pour cible est une certitude.

Un incendie qui évoque d'autres attaques

Si personne n'a pour l'heure été interpellé, l'incendie n'est pas sans rappeler d'autres feux récents visant des gendarmeries. À Grenoble (Isère), des locaux et plusieurs véhicules ont été détruits en septembre dernier. L'incendie avait été revendiqué par la mouvance d'ultra-gauche. C'est la troisième fois en cinq semaines qu'une gendarmerie est prise pour cible.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.