Cet article date de plus d'un an.

Infographies Incendies en Gironde : visualisez en trois graphiques l'ampleur exceptionnelle des feux de forêt cette année en France

En 2021, 30 600 hectares avaient été brûlés. Un chiffre presque égalé dès la mi-juillet cette année.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Un incendie à Guillos (Gironde), le 13 juillet 2022. (PIERRE LARRIEU / HANS LUCAS / AFP)

Les flammes dévorent tout sur leur passage. Les pompiers restent mobilisés pour fixer les incendies dans le sud de la France, samedi 16 juillet, et particulièrement en Gironde, où près 9 000 hectares de forêt sont partis en fumée depuis mardi.

>> Incendies : suivez en direct l'évolution de la situation

Une situation extrêmement tendue liée en grande partie aux vagues de chaleur qui touchent le pays et à un déficit important de pluviométrie. Franceinfo analyse en 3 graphiques l'importance de ces incendies.

1Près de 26 000 hectares ont déjà brûlé cette année

Les incendies dans le Sud-Ouest, très médiatisés, ne doivent pas faire oublier les autres sinistres : depuis le début de l'année, 221 feux de plus de 30 hectares ont été recensés. A la date du 16 juillet, près de 26 000 hectares étaient ainsi partis en fumée, selon l'ingénieur Guillaume Rozier, qui cite des données du Système européen d'information sur les incendies de forêt (EFFIS) de l'observatoire Copernicus. Soit 0,047% du territoire national.

Alors que l'été est encore long, ce cumul se rapproche dangereusement de celui atteint sur l'ensemble de l'année 2021 (30 600 hectares), le record datant de l'année 2019 (43 600).

2Les dégâts sont plus importants que les années précédentes

Lors des quinze dernières années, ce cumul des surfaces brûlées atteignait en moyenne 6 100 hectares au 16 juillet. L'année en cours est donc marquée par un quadruplement des surfaces incendiées par rapport à la moyenne des années précédentes.

3Les incendies font rage plus tôt que d'habitude

Par ailleurs, les feux font des ravages dès le début de la saison estivale des incendies, ce que montre cette infographie. Le cumul des surfaces brûlées est en nette hausse depuis début juillet par rapport à la moyenne des années précédentes. Plus de 3 100 hectares ont été détruits la semaine du 25 juin en France... contre 12 hectares sur la moyenne des quinze dernières années.

Ces données mériteront toutefois d'être croisées avec celles de la Base de données sur les incendies de forêts en France (BDIFF). Mais plus de 10 000 hectares ont déjà brûlé dans le département de la Gironde depuis le début de la semaine. C'est déjà plus que l'ensemble des incendies français de l'été dernier, où 9 630 hectares avaient été brûlés entre le 21 juin et le 21 septembre 2021. Comme le résumait sur franceinfo le porte-parole de la Sécurité civile, Alexandre Jouassard : "On appréhende évidemment la suite de l'été."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.