Incendies : le Conservatoire du littoral lance un appel aux dons pour restaurer les massifs du Var

Après les incendies qui ont ravagé les massifs forestiers du Var fin juillet, le Conservatoire du littoral en appelle à la générosité des citoyens afin de procéder à la restauration du site.

Après la vague d\'émotion soulevée par les incendies qui ont ravagé des sites emblématiques du Var, le Conservatoire du littoral, propriétaire de ces sites, lance un appel à la générosité afin de procéder à leur restauration. Image d\'illustration.
Après la vague d'émotion soulevée par les incendies qui ont ravagé des sites emblématiques du Var, le Conservatoire du littoral, propriétaire de ces sites, lance un appel à la générosité afin de procéder à leur restauration. Image d'illustration. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Le Conservatoire du littoral, propriétaire des massifs forestiers varois, lance un appel aux dons afin de procéder à la restauration de plus de 400 hectares de forêts, ravagés par les incendies au mois de juillet. L'opération "Ensemble, restaurons le Cap Taillat, le Cap lardier" fait suite à l'émotion suscitée par les images des paysages calcinés. "On a presque été surpris de voir l'élan de générosité que cela a déclenché. Cela m'a ému", a réagi le directeur du Conservatoire d'espaces naturels en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), Marc Maury.

Les gens ont bien conscience d'avoir perdu un patrimoine commun remarquable. Beaucoup auront à cœur de participer à sa restauration.Marc Maury, directeur du Conservatoire d'espaces naturels de PACAà France Bleu Provence

Sécuriser, stabiliser, nettoyer

La restauration des massifs forestier devrait coûter plusieurs centaines de milliers d'euros. Les dons récoltés serviront notamment à sécuriser les sentiers des Cap Taillat et Lardier. Une idée défendue par le directeur du Conservatoire du littoral, François Foucher : "On observe une fréquentation touristique sur les endroits incendiés et un certain nombre d'améngaments de sécurisation ont été endommagés par les flammes. Il est nécessaire de les remettre en fonction".

Il faudra aussi lutter contre l'érosion des sols. "Avant les pluies de cet automne, il va falloir maintenir le sol en place et pour cela, nous allons faire des coupes d'arbres et tenir le sol par ces branchages et ces copeaux que nous allons installer ça et là sur des secteurs stratégiques", poursuit François Foucher.

L'autre opération importante sera de nettoyer le site après le passage des flammes. Des dépôts d'ordures ont été découverts un peu partout. Une opération de nettoyage sera d'ailleurs organisée à l'automne avec, là encore, un appel aux bonnes volontés.

L'appel au don du Conservatoire du littoral pour restaurer les massifs du Var. Un reportage de Sophie Glottin.
--'--
--'--