Cet article date de plus d'un an.

Incendies en Gironde : les pompiers craignent de nouveaux départs de flammes

Publié
Incendies en Gironde : les pompiers craignent de nouveaux départs de flammes
Incendies en Gironde : les pompiers craignent de nouveaux départs de flammes Incendies en Gironde : les pompiers craignent de nouveaux départs de flammes (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - N.Fleury,J.Vitaline, N.Bidard, C.Michelland, L.Pekez, G.Baslé, T.Sinier
France Télévisions
France 2

Dimanche 24 juillet, la situation s’est améliorée sur le front des incendies en Gironde. Toutefois, les flammes ne sont pas encore éteintes et la vigilance est de mise pour éviter de nouveaux départs de feu.

Dimanche 24 juillet, les incendies ne sont plus aussi actifs en Gironde, mais de nouveaux départs de feux ont lieu régulièrement. Les pompiers surveillent la situation pour éviter une reprise totale. Des flammes ont notamment été aperçus très proches des habitations. "Ça refume, on retraite et on recommence. On n’a jamais vu ça, ça fait maintenant deux semaines. D’habitude un feu ça dure en moyenne trois ou quatre jours et là, vraiment, c’est exceptionnel", réagit Olivia Berriot, membre du SDIS 33.

Une accalmie mais pas d’arrêt des flammes

Les deux foyers sur lesquels les pompiers travaillent sont dans une situation différente. L’incendie de Landiras (Gironde) n’est toujours pas fixé tandis qu’à La Teste-de-Buch (Gironde), les flammes ne sont plus visibles. Pourtant, les pompiers s’affairent toujours. "Le feu va venir couver en terre, donc il va suivre le bois, prendre les racines, se propager sous la terre et prendre d’autres racines pour ressortir plus loin", détaille le caporal Louis Chabrol. Pour arriver au bout de toutes les flammes, cela devrait prendre plusieurs semaines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.