Incendie dans le Var : vu du ciel, un paysage apocalyptique après le passage du feu

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Incendie dans le Var : vue du ciel, un paysage apocalyptique après le passage du feu
France 2
Article rédigé par
A. Richier, M. Bernouin, P. Feretti - France 2
France Télévisions

Cinq jours après le début de l’incendie qui a ravagé des pans entiers dans le Var, les dégâts vus du ciel sont impressionnants. De nombreuses habitations ont brûlé et l’inquiétude est également vive pour les animaux.

En prenant de la hauteur, les dégâts de l’incendie qui a frappé le Var sont colossaux. Le paysage est réduit en cendre, la couleur noire dominante et des kilomètres de verdure dans le massif des Maures ont été calcinés. Quelques rares endroits restés verts sont néanmoins visibles. "On observe au milieu du maquis brûlé, des poches qui sont généralement des vignes qui ont pu protéger les habitations car elles n’ont pas brûlé, détaille Audrey Richier. Le feu est passé de crête en crête. Il est tellement allé vite, qu’il a sauté sur 500 mètres et a préservé un vallon avec une vingtaine d’habitations."

Des bombardiers d’eau prêts à intervenir

Les arbres ont brûlé mais dans ce parc naturel, des animaux ont également été touchés. L’inquiétude règne. La commune de Grimaud, dans le Var, a été particulièrement touchée. Celle-ci est plus proche du littoral, des dizaines de maisons sont dévastées avec des toits qui ont pris feu. Cinq jours après le début des incendies, il n’y a plus de feu, mais les bombardiers d’eau survolent toujours la zone, prêts à réagir au cas où.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.