Lubrizol : Emmanuel Macron tente de rassurer les Rouennais

Emmanuel Macron a rendu une visite surprise mercredi 30 octobre à Rouen (Seine-Maritime). Il s'était en effet engagé à aller voir les habitants, toujours inquiets des conséquences de la catastrophe à Lubrizol. Mais est-il parvenu à les rassurer ?

L'accueil n'a pas toujours été chaleureux pour Emmanuel Macron. Mercredi 30 octobre, le président de la République s'est rendu à Rouen (Seine-Maritime) pour rencontrer les Rouennais. Il a ainsi tenté de rassurer les habitants sur les conséquences de cette catastrophe, tout en saluant la compétence des services de l'État : "Je pense que l'État a été là où il devait être au moment où il devait être", a-t-il soutenu.

Une visite jugée tardive

Tout au long de sa déambulation, il a écouté les inquiétudes des Rouennais. Il a fait face à la défiance de la population lors d'une visite que beaucoup jugent tardive. "Au bout d'un mois, un mois et demi, ça ne sert plus à rien de venir. Des personnes sont venues nettoyer les locaux avant son passage, donc forcément les traces il n'y en a beaucoup moins", s'insurge une habitante. "J'aurais préféré entendre mon président avant le président de l'entreprise Lubrizol", a reproché un autre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron discute avec un habitant de Rouen (Seine-Maritime) dans les rues de la ville, le 30 octobre 2019.
Emmanuel Macron discute avec un habitant de Rouen (Seine-Maritime) dans les rues de la ville, le 30 octobre 2019. (DOMINIQUE FAGET / AFP)