Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : arnaque aux prélèvements chez des habitants

Après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), des habitants disent avoir été victimes d'arnaques. La répression des fraudes a ouvert une enquête.

FRANCE 2

Une arnaque bien rodée. En se présentant comme des laboratoires mandatés par la préfecture de la Seine-Maritime, des escrocs disent réaliser des prélèvements d'air chez les habitants du département. "Ces prélèvements sont ensuite facturés, et c'est bien là tout le problème, car ces prélèvements sont totalement faux", rapporte le journaliste de France 2 Ignacio Bornacin depuis Rouen.

Un numéro vert mis en place

La direction régionale des entreprises rappelle mercredi 9 octobre que les services publics ne font aucun démarchage à domicile. Par ailleurs, la direction générale de la répression des fraudes affirme que les victimes de ces prélèvements abusifs ont quatorze jours pour se rétracter. "En cas de doute, il faut le signaler le plus rapidement possible aux services de la répression des fraudes", poursuit Ignacio Bornacin. Un numéro vert a été mis en place pour accompagner les victimes de cette arnaque : 0800 009 785.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine Lubrizol de Rouen, le 27 septembre 2019. 
L'usine Lubrizol de Rouen, le 27 septembre 2019.  (LOU BENOIST / AFP)