Incendie à Rouen : une cagnotte lancée pour de nouvelles analyses

La communication des autorités sur l'incendie à Rouen (Seine-Maritime) n’inspire pas confiance. Un habitant a même lancé une cagnotte pour effectuer des analyses indépendantes.

France 2

Crécy-en-Ponthieu (Somme) se trouve à quelques kilomètres des zones de restrictions sanitaires. Sur le marché, l'incendie de Lubrizol est dans toutes les conversations. Les clients ne croient pas à une absence de toxicité dans l'air"Cela va faire comme Tchernobyl, cela ne va pas passer le Rhin", ironise une personne interrogée. "Si on se souvient bien, il y a quelques années, Tchernobyl ne devait pas passer chez nous. La pollution quand elle vient, elle vient pour tout le monde", estime une autre habitante. 

2 000 euros récoltés

Une absence de risque à laquelle ne croient pas certains internautes. En quelques jours, ils ont récolté près de 2 000 euros avec une cagnotte en ligne. L'objectif : procéder à des analyses indépendantes. Pour l'instant, à Crécy-en-Ponthieu, la ville n'est pas concernée par les arrêtés d'interdiction de récolte, mais un seul témoignage ou une trace de suie pourraient bien changer la donne. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier devant le panache de fumée causé par l\'incendie, le 26 septembre 2019.
Un policier devant le panache de fumée causé par l'incendie, le 26 septembre 2019. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)