Incendie à Istres : le feu est désormais sous contrôle

L'incendie qui a éclaté lundi 24 août après-midi entre Istres et Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, est désormais fixé. 350 hectares ont été brûlés et le sinistre a mobilisé 1 300 sapeurs-pompiers. 

France 2

Au détour d'un chemin, on trouve une maison dont le toit s'est effondré. Elle est emplie de gravats encore fumants. Tout près, une autre bâtisse a elle aussi subi l'assaut des flammes. Elle a été laissée à l'abandon, sans doute dans la précipitation. Entre Istres et Port-de-Bouc, dans les Bouches-du-Rhône, l'incendie a ravagé 350 hectares. Mardi 25 août au matin, ce père et son fils viennent constater les dégâts.

 1 500 pompiers à pied d'œuvre

"Les vitres du garage ont explosé. (...) C'est triste, en plus on a pas d'eau, pas d'électricité. On a plus rien quoi", se désole le sinistré. Leur maison a été sauvée, mais toujours inquiets, ils ont fait appel aux pompiers qui viennent noyer les dernières fumerolles. Un long et difficile travail de noyage et de reconnaissance qui a commencé dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 août. 1 500 pompiers ont été à pied d'œuvre, dont certains venus de quatre autres départements. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Canadair largue de l\'eau sur l\'incendie d\'Istres (Bouches-du-Rhône), le 24 août 2020.
Un Canadair largue de l'eau sur l'incendie d'Istres (Bouches-du-Rhône), le 24 août 2020. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)