Incendie à Aubervilliers : un enfant de 10 ans mis en examen

L'incendie qui a coûté la vie à une femme de 33 ans et à ses trois enfants le 26 juillet dernier à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) aurait été déclenché par un enfant de 10 ans jouant avec un briquet. L'enfant a été mis en examen mais ne risque pas de sanction pénale.

france 3

C'était le 26 juillet. En fin d'après-midi, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), un incendie embrase les cinq derniers étages d'une tour HLM. Malgré l'intervention des pompiers, une femme enceinte de 33 ans et ses trois enfants sont bloqués par les flammes. Ils n'en réchapperont pas.

Un enfant mis en examen

Mardi 31 juillet, on apprend qu'un enfant de 10 ans pourrait être à l'origine du drame. Jouant avec un briquet dans un appartement du 16e étage, il aurait mis le feu à un torchon. Les flammes se seraient propagées sans que personne ne puisse les arrêter. Dans le quartier, la nouvelle sidère les habitants. L'enfant a été mis en examen par un juge d'instruction : motivée par la gravité des faits, la décision est rarissime. Placé chez son père dans un autre département, l'enfant devrait échapper à des sanctions pénales parce qu'il a moins de 13 ans. Seules peuvent lui être prescrites des mesures éducatives.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'imeuble incendié à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 26 juillet 2018.
L'imeuble incendié à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 26 juillet 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)