Drôme : l'incendie du site Allopneus à Valence est totalement éteint, les taux de polluants revenus à la normale

L'incendie a duré trois jours avant d'être maîtrisé. Les salariés vont pouvoir reprendre le travail. 

Le site Allopneus de Valence dans la Drôme en feu, le 24 août 2018. 
Le site Allopneus de Valence dans la Drôme en feu, le 24 août 2018.  (FABRICE HEBRARD / MAXPPP)

L'incendie, qui s'était déclaré sur le site Allopneus de Valence (Drôme) le 24 août, est désormais totalement éteint, rapporte lundi 27 août France Bleu Drôme Ardèche. Au total, 6 000 m² de bâtiments sont partis en fumée et 60 000 pneus ont brûlé. Une demi-douzaine de pompiers restaient mobilisés trois jours plus tard pour surveiller le site.

Les taux de polluants sont revenus à la normale

Une société prestataire va déblayer les décombres de l'entrepôt qui a brûlé et les 70 salariés de l'usine pourront reprendre le travail fin août, dans les entrepôts qui n'ont pas été touchés par l'incendie. La police scientifique et la police judiciaire ont commencé l'enquête pour déterminer si l'incendie est d'origine criminelle ou accidentelle.

L'observatoire ATMO Auvergne Rhône-Alpes a effectué des prélèvements dans l'air pendant le week-end, car une épaisse colonne de fumée noire s'était élevée dans le ciel drômois pendant l'incendie. Les analyses ont révélé des taux de particules et de polluants assez élevés pendant quelques heures après le début de l'incendie. Ils sont rapidement revenus à la normale. D'autres résultats, qui concernent notamment les relevés sur les taux de métaux lourds, devraient être connus dans quelques semaines.