Ardèche : un incendie volontaire endommage une antenne-relais, 50 000 foyers privés de TNT

L'incendie s'est déclaré vers 1h30 du matin dans la nuit de vendredi à samedi, provoquant d'importants désagréments. 

Une antenne-relais de téléphonie mobile, à Altkirch en Alsace, le 12 mai 2019.
Une antenne-relais de téléphonie mobile, à Altkirch en Alsace, le 12 mai 2019. (VINCENT VOEGTLIN / MAXPPP)

Une antenne-relais d'une trentaine de mètres environ a brûlé dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 août à Bourg-Saint-Andéol en Ardèche. La piste criminelle est privilégiée, rapporte France Bleu Ardèche. Le feu s'est déclenché vers 1h30 du matin. Une vingtaine de pompiers ont été mobilisés sur cet incendie et ont rapidement arrêté la propagation des flammes.

Ce relais permet aux radios d'émettre dans le sud de l'Ardèche et de la Drôme. Les auditeurs n'ont ainsi plus de signal sur leurs postes de radio. Il sert également d'antenne de télévision et de téléphonie. Environ 50 000 foyers étaient privés de la TNT samedi matin, dans la zone de Pierrelatte. Des problèmes sont également signalés sur le réseau de téléphonie mobile. Cela concerne les clients de Bouygues, SFR et Free. Les équipements d'Orange n'auraient a priori pas été endommagés.

Ce n'est pas la première fois qu'une antenne-relais brûle dans la région. Il y a deux ans, des groupes anarchistes et libertaires avaient incendié une antenne au col de l'Escrinet et une autre dans la Drôme, à côté de Crest. Ils avaient revendiqué l'attaque sur leurs sites internet. Samedi matin, sur ces plate-formes, il n'y avait pas de message concernant ce dernier incendie.