Ille-et-Vilaine : une femme meurt à un passage piéton à Rennes, renversée par une voiture de police

Une jeune femme est décédée jeudi après avoir été percutée par un véhicule de police à Rennes. L'IGPN, la police des polices, s'est saisie de l'affaire pour déterminer les circonstances de cet accident.

L\'accident s\'est produit près de l\'arrêt de bus Pont de Châteaudun à Rennes.
L'accident s'est produit près de l'arrêt de bus Pont de Châteaudun à Rennes. (GOOGLE MAPS)

Une jeune femme de 21 ans est morte jeudi 9 janvier après avoir été percutée par un véhicule de police à Rennes, dans la nuit de mercredi à jeudi, rapporte France Bleu Armorique.

L’accident a eu lieu à un passage piéton vers minuit et demi à Rennes. Un autre piéton, un homme de 23 ans, a dû subir une intervention chirurgicale au CHU de Rennes, mais son pronostic vital n'est pas engagé.

L'IGPN a été saisie

L'enquête a été confiée à l'IGPN, la police des polices, pour déterminer les circonstances de cet accident. La voiture de police "circulait avec un gyrophare", selon une source policière et elle se dirigeait vers le centre-ville de Rennes pour prêter main forte à une autre équipe. Les deux jeunes ont traversé à un passage piéton et ils auraient été "cachés par un bus arrivant en sens inverse du véhicule de police".

C'est ce que confirme également le procureur de Rennes, qui précise dans un communiqué que les policiers circulait "dans le couloir de bus central (comme la réglementation le lui permet)". La voiture est arrivé à proximité de deux autres bus, dont l'un venait de déposer des voyageurs, dont les deux victimes, à l'arrêt "Pont de Chateaudun". "Les deux victimes, ont commencé à traverser sur le passage piéton derrière le second bus. C'est dans ces circonstances que l'accident a eu lieu" précise le parquet. La route était humide et "le véhicule de police s'est arrêté 23 mètres après l'impact".

La victime traversait sur un passage piéton, cachée par un bus

Les contrôles d'alcoolémie et stupéfiant du conducteur du véhicule de police se sont révélés négatifs. "Les deux policiers, choqués, ont été entendus et ont fourni des explications sur le déroulement des faits en correspondance avec les enregistrements des échanges radios entre équipages ainsi qu'avec les déclarations des témoins extérieurs" explique également le parquet.

L'équipage, qui circulait à bord d'un véhicule Ford Mondéo break banalisé, a été sollicité par une autre patrouille pour intervenir dans le quartier de Villejean à Rennes, a précisé le procureur. La jeune femme décédée était animatrice en milieu scolaire et habitait à Rennes, indique le parquet. Une association d’aide aux victimes a été mandatée par le parquet de Rennes pour accompagner les victimes et leurs familles dans cette épreuve.