Cet article date de plus de trois ans.

Île d'Oléron : une octogénaire meurt d'un arrêt cardiaque après avoir été agressée chez elle

Très choquée par l'attaque dont elle a été victime, elle est décédée mardi dans la soirée, après avoir décrit son agresseur aux gendarmes.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Île d'Oléron (Charente-Maritime). (GOOGLE MAPS)

Une femme de 88 ans est morte d'un arrêt cardiaque mardi sur l'Île d'Oléron après avoir été agressée chez elle, a appris franceinfo auprès d'une source proche mercredi 8 juillet. La brigade de recherches de Rochefort mène l'enquête et la section de recherche de Poitiers en est avisée.

Mardi, vers 15h20, une femme prévient la gendarmerie que sa voisine de 88 ans dit avoir été agressée par un homme qui a pris la fuite à bicyclette. Les gendarmes de Saint-Pierre-d'Oléron trouve l'octogénaire chez elle, nue et blessée au coude. En état de choc, elle refuse d'abord de leur ouvrir.

Entré chez elle, l'homme l'a agressée alors qu'elle faisait sa toilette

Vers 17h30, elle accepte finalement d'accueillir les gendarmes et raconte qu'un homme est entré chez elle alors qu'elle faisait sa toilette, qu'il l'a plaquée au sol avant de fuir, apeuré par ses cris. Selon elle, c'est un homme de petite taille avec les cheveux gris et qui portait un masque noir sur la bouche.

L'octogénaire a été prise en charge par les secours, mais elle est décédée d'un arrêt cardiaque vers 20 heures à son domicile. Les techniciens en identification criminelle et une équipe cynophile ont été engagés pour retrouver l'agresseur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.