Cet article date de plus de huit ans.

Haute-Garonne : une avenue François Mitterrand maquillée en rue Alain Soral

La mairie de Cintegabelle (Haute-Garonne) porte plainte.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le panneau de l'avenue François Mitterrand rebaptisée rue Alain Soral. (JEAN-LOUIS REMY / FRANCE 3 MIDI-PYRENEES)

Un discret pochoir et voilà la rue rebaptisée. On s'y laisserait prendre. A Cintegabelle, des vandales ont maquillé les plaques de l'avenue François Mitterrand pour la rebaptiser au nom de l'essayiste d'extrême droite Alain Soral, rapporte France 3 Midi-Pyrénées. Furieuse, la mairie porte plainte, samedi 15 mars.

Dans ce fief socialiste, à 35 km de Toulouse, "on a découvert jeudi matin que les deux plaques de l'avenue François Mitterrand avaient été recouvertes d'un pochoir soigneusement fait, pour remplacer le nom de l'ancien président PS par celui d'Alain Soral", a expliqué l'adjoint au maire de Cintegabelle, Sébastien Vincini. En colère, le maire, Jean-Louis Remy "est allé déboulonner tout de suite ces deux plaques, après avoir pris des photos. Ce n'était pas un simple tag fait à la va-vite sur un mur mais une action organisée", a insisté son adjoint.

Propos haineux sur Twitter

A l'approche des élections municipales, il dit n'avoir "aucune idée d'où ça peut venir, dans une commune très tranquille de 2 600 habitants". Mais Sébastien Vincini remarque que cette action symbolique, réalisée de nuit, a précédé la condamnation, jeudi, d'Alain Soral à 1 500 euros d'amende pour diffamation envers un employé municipal de Toulouse.

D'ailleurs, il a souligné être la cible de "propos haineux sur Twitter" depuis qu'il y a annoncé que la mairie porterait plainte pour dégradation de mobilier urbain. La gendarmerie a confirmé que la mairie avait pris rendez-vous pour déposer cette plainte samedi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.