Haute-Garonne : le suspect qui a agressé sexuellement une joggeuse à Revel a reconnu les faits

L'individu âgé de 24 ans a reconnu avoir étranglé et agressé sexuellement cette joggeuse de 22 ans jeudi dernier. 

Article rédigé par
avec France Bleu Occitanie - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire. (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)

L'homme qui est suspecté d'avoir, jeudi, étranglé et agressé sexuellement une joggeuse de 22 ans à Revel (Haute-Garonne), a avoué au cours de sa garde à vue ce samedi être l'auteur de l'agression, rapporte France Bleu Occitanie.

L'individu, âgé de 24 ans et qui vit encore chez ses parents, est connu de la justice pour un fait de violence intrafamiliale en 2019, mais pas pour des faits de violences sexuelles.

Garde à vue prolongée 

Il a été interpellé vendredi, sa garde à vue a été prolongée de 24h ce samedi. Il est poursuivi pour tentative d'homicide.

Jeudi, la jeune victime qui courait le long de la voie verte a été étranglée jusqu'à perdre connaissance par l'agresseur qui roulait à vélo. Il l'avait ensuite entraînée dans les buissons et agressée sexuellement. Selon le parquet de Toulouse, la jeune femme avait été aidée par une femme promenant son chien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.