Haut-Rhin : une fillette retrouvée morte à son domicile

Une fillette a été retrouvée morte mardi soir, son frère grièvement blessé à leur domicile de Moernach, dans le Haut-Rhin. C'est un troisième enfant qui a donné l'alerte, les parents étaient absents.

("Toutes les pistes sont envisagées" selon les gendarmes © Maxppp)

Les circonstances du drame sont encore très floues. Mardi soir, vers 19h30, une fillette de 11 ans a été retrouvée morte chez elle à Moernach dans le Haut-Rhin. Un autre enfant, son frère âgé de 8 ans, a été grièvement blessé. C'est un troisième enfant, âgé de 15 ans, qui a donné l'alerte après s'être réfugié chez un voisin, parrain d'un des enfants.

Il aurait été vu par d'autres voisins alors qu'il descendait en courant la rue de ce lotissement tranquille situé en bordure de village, pour se réfugier chez ce parrain et donner l'alerte. "Il avait des traces de sang sur lui " et affirme avoir été attaqué par "un rôdeur " vêtu de noir, a précisé le procureur de Mulhouse, Dominique Alzeari, soulignant toutefois que ses propos "n'étaient pas structurés ".

"Une scène de crime très difficile"

Après s'être rendu sur place, le procureur a évoqué des "circonstances assez dramatiques ", confirmant la mort d'un enfant et la découverte d'un second "dans un état  critique" avec des "lésions graves". L'enfant de 8 ans a été  héliporté vers Strasbourg. Les deux victimes ont été trouvées "à l'intérieur du domicile qui n'a pas subi d'effraction ", a précisé le procureur qui évoque une "scène de crime très difficile, très complexe ".

"Une arme contandante ou tranchante" - Le procureur de la Republique de Mulhouse, Dominique Alzaeri
--'--
--'--

Les premiers éléments laissent penser que ce crime a été commis à l'aide d'un objet "contondant ou tranchant ". Qualifié de "témoin clé " par le procureur, l'adolescent, "en état de choc et mutique ", a été pris en charge par un médecin et se trouvait mardi soir à la gendarmerie.

"On ne comprend pas"

Le drame s'est produit dans une zone pavillonnaire de Moernach, village de quelque 600 habitants situé près d'Altkirch, à une quarantaine de km au sud de Mulhouse, près de la frontière suisse. Les parents étaient absents au moment des faits, ils faisaient une activité sportive selon les gendarmes. La mère, en état de choc, a été hospitalisée.

"L'émotion est grande, c'est la première fois qu'on vit un drame pareil, on ne comprend pas ", a réagi Patrick Stemmelin, le maire de la ville.

"On ne comprend pas", Patrick Stemmelin, le maire de la ville
--'--
--'--