Gironde : il laisse un "space cake" dans la salle de repos, trois salariés font un malaise

L'homme poursuivi, pour administration de substance nuisible, mise en danger de la vie d'autrui et détention non autorisée de stupéfiants, a été placé sous contrôle judiciaire.

Un plan de cannabis  
Un plan de cannabis   (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Un homme est poursuivi notamment pour mise en danger de la vie d'autrui, accusé d'avoir... laissé un "space cake" [une pâtisserie à laquelle du cannabis a été ajouté] dans la salle de repos d'un magasin de Biganos (Gironde), sur le bassin d'Arcachon, rapporte France Bleu Gironde, mercredi 21 juin.

Selon les gendarmes, trois salariés de cet établissement se sont subitement sentis mal. Deux d'entre eux ont fait un malaise et le troisième semblait étourdi. Le doute n'a pas plané très longtemps sur la raison de leur état. Ces trois salariés étaient les seuls à avoir goûté, lors de leur pause-café, au gâteau au chocolat laissé dans la salle de repos.

Le responsable a été identifié et placé sous contrôle judiciaire

Un gâteau que les gendarmes de Biganos, intrigués, ont alors fait analyser. Ils y ont trouvé du cannabis, ajouté aux ingrédients de base. L'identification du responsable a été rapide, "compte tenu du cercle restreint de l'établissement", précise la gendarmerie.

Le "pâtissier" a été interpellé, et une perquisition à son domicile a permis d'y retrouver d'autres stupéfiants. L'homme est poursuivi pour administration de substance nuisible, mise en danger de la vie d'autrui et détention non autorisée de stupéfiants. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

La date exacte des faits et le nom du magasin où ils se sont produits n'ont pas été révélés par la gendarmerie.