Fusillade à Grasse : le proviseur du lycée Tocqueville décoré de la Légion d'honneur

Hervé Pizzinat a été blessé en s'interposant entre l'auteur de la fusillade et ses camarades.

Des policiers interviennent au lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes) après une fusillade, le 16 mars 2017.
Des policiers interviennent au lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes) après une fusillade, le 16 mars 2017. (VALERY HACHE / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Hervé Pizzinat, le proviseur du lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), a été fait chevalier de la Légion d'honneur en vertu d'un décret publié mercredi 5 avril au Journal officiel. Il avait été blessé le 16 mars dernier en s'interposant entre un élève armé et ses camarades, lors d'une fusillade. Cette nomination a été décidée sur proposition du Premier ministre Bernard Cazeneuve et de la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem.

"Une conduite héroïque"

"Félicitations à Herve Pizzinat (...) nommé chevalier de la légion d'honneur pour son courage", a réagi sur Twitter le député des Républicains et président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti. "En allant au-devant de l'élève pour tenter de le raisonner puis en s'imposant physiquement, Hervé Pizzinat a eu une conduite héroïque", a abondé le président de la région Paca, Christian Estrosi.

Un adolescent de 16 ans, armé, avait fait irruption au lycée Tocqueville de Grasse le 16 mars dernier. Cherchant à tuer certains de ses camarades, il avait fait cinq blessés, dont le proviseur touché à l'arme de poing. L'auteur des tirs a été mis en examen, notamment pour "tentatives d'homicide", et incarcéré. L'un de ses amis, complice présumé, a lui aussi été placé en détention provisoire.