Cet article date de plus de neuf ans.

Fillette tuée à Nice : la piste de l'infanticide confirmée

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La mère de l'enfant, en garde à vue, a avoué vendredi avoir poignardé sa fille. La jeune femme "a reconnu la matérialité des faits mais a donné des explications confuses et évolutives sur les motivations" de son geste, explique le procureur de la République de Nice, Éric Bedos.

Une information judiciaire pour "meurtre sur mineur de moins de quinze ans" doit être ouverte samedi par le parquet. Selon les premiers éléments de l'enquête, la mère, fragile psychologiquement, aurait été entendue par des voisins quelques minutes avant l'intervention de la police criant à sa fenêtre "j'ai tué mon enfant!" .

La petite fille avait été retrouvée morte poignardée à plusieurs reprises mercredi matin à son domicile de Nice. Sa mère, elle, gisait inconsciente à ses côtés. La jeune femme a avoué s'être elle-même porté un coup de couteau dans le dos.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.