Marseille : le corps d'un ouvrier retrouvé sous les décombres après une explosion de gaz

La victime était un ancien salarié d'ERDF qui avait créé sa propre société.

L\'incendie s\'est déclaré le 7 janvier 2014 dans le quartier en rénovation de la Joliette, à Marseille (Bouches-du-Rhône).
L'incendie s'est déclaré le 7 janvier 2014 dans le quartier en rénovation de la Joliette, à Marseille (Bouches-du-Rhône). (BORIS HORVAT / AFP)

Le spectaculaire incendie qui a éclaté mardi 7 janvier dans le centre de Marseille (Bouches-du-Rhône) a fait un mort. Il s'agit d'un ouvrier du chantier travaillant sur une canalisation de gaz dont la fuite est à l'origine du drame. Son corps a été retrouvé dans la nuit, vers 3 heures du matin, sous plusieurs mètres de gravats, dans la tranchée de cette canalisation gérée par GrDF.

Les secours étaient à sa recherche depuis mardi après-midi et "ce n'est qu'une fois la dernière poche éteinte que les explorations ont pu être menées, avec de puissants projecteurs", a-t-on indiqué de source proche de l'enquête. La victime était un ancien salarié d'ERDF qui avait créé sa propre société. Plusieurs témoignages sur son éventuelle absence de son lieu de travail ont fait douter jusqu'au bout les enquêteurs de la réalité de son décès.