Fuite de gaz à Rouen

Résumé de la rubrique

Le 21 janvier 2013, l’usine chimique Lubrizol, située dans l’agglomération de Rouen, a connu une massive fuite de gaz de ville, provoquant un nuage nauséabond très désagréable pour la population de toute la région. La fuite de gaz à Rouen était en fait sans danger, puisque l’odeur était due au mercaptan, un composé soufré sensé aider à détecter les fuites. Après 36 heures de traitement, l’usine Lubrizol a réussi à stopper les émanations. La fuite de gaz à Rouen s’est ressentie dans toute la Bretagne avant que le nuage n’atteigne la Normandie, la région parisienne et même les côtes de l’Angleterre.