VIDEO. En 1989, du gaz s'échappait déjà de l'usine Lubrizol de Rouen

A l'époque, les pompiers avaient déjà dû faire face aux appels des habitants paniqués.

France 3 Haute-Normandie

Le dégagement de gaz survenu dans la nuit du 21 au 22 janvier dans l'usine chimique Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime) n'est pas une première. Le 23 août 1989, du mercaptan s'était déjà échappé de ses locaux, comme le montre ce document d'époque de France 3 Haute-Normandie, retrouvé par francetv info grâce aux archives de l'INA.

Comme en 2013, le dégagement de ce gaz non toxique et très malodorant avait provoqué la panique chez les Rouennais : en deux heures, la caserne des pompiers avait reçu pas moins de 700 appels d'habitants inquiets. Et déjà, à l'époque, l'accident n'était pas inédit : dans leur reportage, les journalistes de France 3 Haute-Normandie rappellent qu'une fuite bien plus importante, survenue en 1974, avait obligé des riverains à quitter leurs habitations.

L\'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), en 1989.
L'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), en 1989. (FRANCETV INFO / FRANCE 3 HAUTE-NORMANDIE)