Paris : une 4e victime dans l'explosion de l'immeuble

Une quatrième victime a été découverte dimanche 13 janvier sous les décombres de l'immeuble parisien détruit par une explosion de gaz.

France 3

Danielle et Richard Koplewicz ont eu l'autorisation de rentrer chez eux rue de Trévise (Paris) chercher des papiers pour l'assurance dimanche 13 janvier. L'électricité a été coupée. Redécouvrir leur appartement quitté précipitamment samedi matin au moment de l'explosion de gaz est un choc. En dépit de l'ampleur des dégâts, le couple est content de n'avoir que des ennuis matériels.

Douze immeubles fragilisés

Dans la rue, les pompiers continuent leurs recherches. Dimanche midi, ils ont retrouvé un corps sous les décombres. Il pourrait s'agir d'une femme de 22 ans portée disparue et qui vivait au-dessus de la boulangerie qui a explosé. Bilan : quatre morts et une cinquantaine de blessés, dont neuf grièvement. Autour des pompiers, les menuisiers s'activent pour consolider les vitrines cassées avant de pouvoir les remplacer.

Une partie de la rue de Trévise est encore dangereuse. Les habitants y accèdent au compte-goutte. Les architectes doivent venir vérifier les immeubles. Fragilisés, douze d'entre eux sont complètement interdits d'accès. L'enquête continue pour déterminer l'origine de la fuite de gaz et la cause de l'explosion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une explosion s\'est produite rue de Trévise, dans le 9e arrondissement à Paris, le 12 janvier 2019.
Une explosion s'est produite rue de Trévise, dans le 9e arrondissement à Paris, le 12 janvier 2019. (EMILY MOLLI / NURPHOTO / AFP)