Dimanche en politique, France 3

Explosion à Paris : des habitants sous le choc

Provoquée par une fuite de gaz, l'explosion survenue à Paris samedi 12 janvier a fait quatre morts et une quarantaine de blessés. La situation est difficile pour les habitants alors que la sécurisation du site continue.

Cette vidéo n'est plus disponible

Dimanche 13 janvier, il reste encore des tonnes de gravats à dégager. Les pompiers avancent lentement alors que les bâtiments ont été extrêmement fragilisés par l'explosion. En fin de matinée, une quatrième victime a été retrouvée. Il s'agit d'une femme qui était enfouie sous les décombres. Au plus près de l'explosion, rien n'a résisté, pas même les portes blindées des appartements. Sur une centaine de mètres dans tout le quartier, les vitres ont explosé. Par chance ici, personne n'a été blessé, car l'entreprise était fermée.

Des fleurs déposées devant la caserne où travaillaient les deux pompiers tués

Plus de 600 personnes ont été évacuées d'une vingtaine d'immeubles, plus ou moins touchés par l'explosion. Ce matin, certains habitants espéraient regagner leur domicile, au moins momentanément. Parfois, les policiers accompagnent les résidents pour vérifier que le logement où ils se rendent a bien été sécurisé. Ce matin, des fleurs ont été déposées devant la caserne où travaillaient les deux pompiers tués hier dans l'explosion. Le troisième sapeur-pompier, resté plus de trois heures sous les décombres samedi 12 janvier, est lui sorti d'affaire.

Des pompiers en intervention sur la rue de Trévise, où a eu lieu l\'explosion de gaz.
Des pompiers en intervention sur la rue de Trévise, où a eu lieu l'explosion de gaz. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)