Cet article date de plus d'un an.

Essonne : le maire de Boussy-Saint-Antoine porte plainte après avoir reçu des menaces de mort devant sa mairie

L'élu a découvert jeudi un tag sur le sol devant la mairie. Il était écrit "SS. Vikings will kill Colas", ce qui signifie "SS. Les Vikings vont tuer Colas".
Article rédigé par franceinfo - Avec France Bleu Paris
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Boussy-Saint-Antoine (Essonne). (GOOGLE MAPS)

Le maire de Boussy-Saint-Antoine (Essonne), Romain Colas, a porté plainte après avoir reçu des menaces de mort, rapporte vendredi 24 février France Bleu Paris qui s'est fait confirmer l'information auprès de l'Association des maires d'Ile-de-France (Amif).

L'élu a découvert jeudi un tag sur le sol devant la mairie. Il était écrit "SS. Vikings will kill Colas", ce qui signifie "SS. Les Vikings vont tuer Colas". Romain Colas a donc porté plainte. Sur sa page Facebook, le maire de la commune a notamment écrit : "Ces comportements à l’égard des élus marquent le mépris de certains pour notre démocratie."

En 2022, les outrages, menaces et violences physiques contre les élus municipaux ont augmenté d’environ 15%. Environ 1 500 agressions envers des élus ont été enregistrées l’an dernier, selon l'Amif.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.