DIRECT. Meurtre de la petite Vanille : "C'est forcément un échec", regrette le procureur d'Angers au sujet de l'alerte enlèvement

La mère de l'enfant avait été retrouvée dimanche grâce au dispositif Alerte enlèvement. Placée en garde à vue, elle a avoué le meurtre de sa fille.

Le procureur de la République d\'Angers (Maine-et-Loire) Eric Bouillard, le 7 janvier 2020.
Le procureur de la République d'Angers (Maine-et-Loire) Eric Bouillard, le 7 janvier 2020. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

L'alerte enlèvement n'a pas permis de retrouver Vanille vivante. Le corps de l'enfant de 1 an a été retrouvé dans une benne à vêtements à Angers (Maine-et-Loire), dimanche 9 février, a annoncé en fin d'après-midi le procureur de la République, Eric Bouillard. "C'est forcément un échec parce qu'on aurait aimé pouvoir retrouver Vanille vivante, mais il a permis de retrouver la maman et d'avoir les premières explications", a regretté le magistrat. Retrouvée dimanche matin grâce au dispositif Alerte enlèvement, la mère, qui souffre de troubles psychiatriques, a avoué le meurtre et a évoqué "une mort par étouffement ou strangulation", a expliqué le procureur. Suivez les dernières informations sur cette affaire dans notre direct. 

"La mort remonterait à vendredi". C'est ce que la mère a déclaré aux enquêteurs, a précisé le magistrat, soit avant le lancement du dispositif Alerte enlèvement. "Le médecin légiste doit nous dire comment la mort a été donnée", a précisé le magistrat.

La mère placée en garde à vue. Interpellée dimanche matin, la mère de la fillette "a d'abord été mutique" avant d'avouer le meurtre, a précisé le procureur de la République. "La garde à vue va se poursuivre dans un cadre criminel et selon l'état de la maman, elle pourra se solder par une incarcération ou une hospitalisation", a précisé Eric Bouillard. 

La mère fragile psychologiquement. Nathalie Stéphan, 40 ans, était accueillie depuis la naissance de sa fille au centre maternel d'Angers, un foyer pour femmes enceintes et mères isolées accompagnées d'enfants de moins de 3 ans, ayant besoin d'un soutien matériel et psychologique. L'enfant a été "placée par le juge des enfants, mais la solution d'hébergement a permis à la mère durant un an de voir régulièrement son enfant", a précisé le magistrat.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ENLEVEMENT

23h10 : Faisons un petit point sur l'actualité de ce dimanche soir.

Dénouement tragique dans l'enlèvement de la petite Vanille, un an : le corps de l'enfant a été retrouvé dans une benne à vêtements à Angers. La mère de l'enfant a reconnu les faits devant les enquêteurs.

Le XV de France prend la tête du Tournoi des six nations après une victoire pas totalement convaincante contre l'Italie (35-22).

42 départements sont placés en vigilance orange aux vents violents (principalement) et localement aux vagues-submersion et aux crues-inondations, en raison du passage de la tempête Ciara sur l'Hexagone. Des vents allant jusqu'à 136 km/hh ont été mesurés en Normandie.

Le PSG conforte son avance en tête de la Ligue 1 en dominant Lyon (4-2) au terme d'un match très spectaculaire.

20h59 : Pour Martine Brousse, de l'association La Voix de l'enfant, "sans doute on aurait pu éviter ce meurtre". Interrogée sur franceinfo, elle argumente : "La loi de 2016 dit qu'il faut partir de l'intérêt de l'enfant. Est-ce que c'était l'intérêt de l'enfant d'être remis à sa mère alors qu'elle était dans une famille d'accueil et qu'elle avait droit elle aussi à une seconde famille, une seconde chance ? Ce sont de vraies questions."

19h56 : Faisons un petit point sur l'actualité de ce dimanche soir.

Dénouement tragique dans l'enlèvement de la petite Vanille, un an : le corps de l'enfant a été retrouvé dans une benne à vêtements à Angers. La mère de l'enfant a reconnu les faits devant les enquêteurs.

Le XV de France prend la tête du Tournoi des six nations après une victoire pas totalement convaincante contre l'Italie (35-22).

42 départements sont placés en vigilance orange aux vents violents (principalement) et localement aux vagues-submersion et aux crues-inondations, en raison du passage de la tempête Ciara sur l'Hexagone. Des vents allant jusqu'à 136 km/hh ont été mesurés en Normandie.

20h08 : "Sur des petits temps, la mère de Vanille était capable de s'occuper de sa fille, mais pas sur des temps plus longs", détaille Eric Bouillard, le procureur d'Angers, interrogé sur BFMTV à l'issue de sa conférence de presse. "On ne peut pas tout interdire aux personnes sous prétexte qu'elles souffrent de troubles mentaux."

18h26 : Ne vous étonnez pas, nous allons devoir supprimer toutes les photos de la petite Vanille de notre site. La loi nous y oblige après la fin de l'alerte enlèvement.

20h07 : 18 heures bien, bien, bien tassées, le moment de faire un point sur l'actualité.

Dénouement tragique dans l'enlèvement de la petite Vanille, 1 an : le corps de l'enfant a été retrouvé dans une benne à vêtements à Angers. La mère de l'enfant a reconnu le meurtre devant les enquêteurs.

Le XV de France prend la tête du Tournoi des six nations après une victoire pas totalement convaincante contre l'Italie (35-22).

42 départements sont placés en vigilance orange aux vents violents (principalement) et localement aux vagues-submersion et aux crues-inondations, en raison du passage de la tempête Ciara sur l'Hexagone. Des vents allant jusqu'à 136 km/hh ont été mesurés en Normandie.

18h17 : @Evelyne Le procureur n'a pas trop communiqué sur les motivations, car c'est un des points essentiels de l'enquête qui n'a pas été éclairci. De ce qu'on retient de son intervention, c'est qu'il a voulu laisser le temps aux enquêteurs de gagner la confiance de la mère pour qu'elle leur dise où était l'enfant.

18h16 : Mais sachant que la mère était suivie suicidaire troubles psychiatrique pourquoi autoriser des sorties possible visites en milieu surveillé ? Pauvre enfant paix à son âme en espérant qu'elle n a pas souffert .

18h12 : @Monique L'alerte a été donnée quand la mère, qui devait ramener l'enfant aux services sociaux ne s'est pas présentée.

18h10 : Bonsoir Pierre. Mais si l'enfant était décédé, pourquoi avoir lancé un dispositif alerte enlèvement ? Je pensais que le dispositif était censé être lancé si la vérification d'un rapt était sûr.

18h09 : @John45 Tout à fait, après, l'alerte a été déclenchée plus de 24 heures après la disparition de l'enfant, et la fillette était peut-être déjà morte au moment du lancement du dispositif.

18h09 : C'est la première fois depuis la création du dispositif qu'un enfant enlevé est retrouvé mort ?

18h09 : "C'est forcément un échec, on aurait aimé retrouver Vanille vivante, mais je crois que ce dispositif a permis de retrouver la maman très vite, et d'avoir des premières explications sur son geste."

18h08 : Relisez bien l'alerte @Patrick, l'alerte a été déclenchée hier soir pour une disparition qui a eu lieu VENDREDI à 17h30.

18h07 : Euh.. Le bébé a disparu hier à 17h30 à Angers. La mère est retrouvée à Nantes puis on apprend que le bébé est mort depuis vendredi à Angers... C'est du grand n'importe quoi !

18h07 : La petite fille a été tuée "entre 13h et 15h vendredi". La mère a expliqué avoir étouffé son enfant, mais les services médicaux s'attellent à vérifier cette affirmation.

18h06 : Selon le procureur, la mère a probablement agi seule, car dépourvue de réseau amical, et toujours filmée seule sur les images de vidéosurveillance.

18h05 : "La mère n'a pas donné d'explication sur les motifs", poursuit le procureur d'Angers.

18h04 : "La mère avait déjà une fois, avec un autre enfant, omis de le ramener dans les délais. A aucun moment elle n'avait, par le passé, mis en danger l'un ou l'autre de ses enfants."

18h03 : "Le dispositif Alerte enlèvement nous aura permis, malgré tout, de retrouver plus rapidement le corps de l'enfant."

18h02 : "La mère a donné la mort à son enfant vendredi, et les vérifications faites par la police [le confirment]."

18h01 : La petite Vanille a été retrouvée morte à Angers. C'est la mère qui a guidé les enquêteurs vers le corps de l'enfant dans une benne à vêtements à côté de chez elle, indique le procureur d'Angers.

18h00 : Le procureur d'Angers donne une conférence de presse sur les suites de l'alerte enlèvement de la petite Vanille. A suivre sur notre chaîne en ce moment même.

16h57 : Je comprends mais pourquoi ne pas actualiser l’alerte : cela fait 8h que la mère a été retrouvée et elle est toujours présentée comme recherchée, ce qui est contre productif sans doute.De plus il doit y avoir erreur soit sur la taille soit sur l’âge de l’enfant car 1 mètre pour 1 an c’est impossible

16h57 : Pierre je crois que ce que le téléspectateur indique c’est que l’alerte mentionne toujours la mère alors que depuis elle a été arrêtée :) la mise à jour qui s’estimposerait serait d’informer du fait que l’enfant ne serait pas accompagné de la mère

16h56 : Dans les commentaires, a une idée pour expliquer l'incompréhension de plusieurs de nos lecteurs devant l'alerte enlèvement diffusée à la mi-temps du match de rugby. Et effectivement, le clip que nous a fourni le ministère de la Justice hier dans la nuit est désormais un peu daté. Dont acte.

16h49 : @Ambu07 L'enfant n'a pas été retrouvée, c'est pour ça que l'alerte n'est pas levée. Je vous met ici un extrait du site (vieillot) d'Alerte Enlèvement :

"Les partenaires du dispositif s’engagent à diffuser l’alerte toutes les 15 minutes pendant une durée de 3 heures. Au-delà de cette durée, le média est libre de continuer la diffusion de l’alerte sauf si une demande spécifique est formulée par les autorités. L’alerte est immédiatement levée lorsque l’enfant est retrouvé."

16h48 : C'est quoi cette alerte enlèvement sur France TV ??! Je croyais que la mère, principale suspecte avait été retrouvée par les gendarmes... Une mise à jour s'impose !

16h02 : @plc Nous avons vu l'information de nos confrères, nous n'avons pas confirmation. Le procureur va s'exprimer sur les derniers développements du dossier à 18 heures, on en parlera bien entendu massivement dans ce live.

16h02 : Selon Ouest France, la maman de la petite Vanille aurait reconnu l'avoir étouffée ? Avez vous des informations à France info ?

20h01 : Voici le nouveau point sur l'actualité :

• Coup de tonnerre dans le judo mondial à moins de six mois des JO 2020 : le Français Teddy Riner, qui briguera un troisième sacre olympique historique à Tokyo, s'est incliné pour la première fois depuis plus de neuf ans, dès le 3e tour du tournoi de Paris.


• Une trentaine de nouveaux rapatriés de Wuhan sont arrivés à Istres (Bouches-du-Rhône), depuis le Royaume-Uni, où ils avaient fait escale en provenance de Chine, épicentre de l'épidémie mondiale de coronavirus. Toutes les informations sont à retrouver dans notre direct.

• La petite Vanille, âgée de 1 an, n'a toujours pas été retrouvée. Sa mère, qui n'avait pas remis l'enfant à la référente de l'aide sociale à l'enfance comme prévu, a elle été retrouvée dimanche matin par les autorités dans un hôtel de Nantes (Loire-Atlantique).

• Vols annulés, ferries à l'arrêt entre la France et l'Angleterre, matches de foot reportés en Belgique... la tempête Ciara souffe sur le nord-ouest de l'Europe, notamment en Grande-Bretagne, faisant craindre dégâts, inondations, et coupures de courant. Suivez notre direct.

14h06 : Lors des recherches menées dans l'appartement de la suspecte, les enquêteurs ont découvert des éléments "relativement inquiétants" selon le procureur, dont un mot de la mère disant "Je vous aime", qui "peut être interprété comme faisant peser un risque sur la petite Vanille". Voici ce que l'on sait de cette disparition.

19h59 : La mère de Vanille, 1 an, a été retrouvée tôt ce matin dans un hôtel de Nantes et placée en garde à vue. Elle s'est montrée "mutique, puis nous a désigné des endroits où elle aurait pu laisser sa fille à Angers, notamment chez une amie dont on ne connaît ni le nom ni l'adresse très précise, ce qui fait que les policiers font du porte à porte", a indiqué le procureur d'Angers.

12h13 : Voici les principales informations de la matinée :

• La mère de Vanille a été retrouvée à Nantes mais la fillette est toujours recherchée, annonce le procureur d'Angers. La mère a été placée en garde à vue pour "soustraction de mineur par ascendant". Suivez notre direct.

• En France, trente-cinq départements de la moitié nord de la France sont placés en alerte orange à cause de la tempête Ciara. Les régions Normandie, Hauts-de-France, Ardennes et Lorraine sont principalement concernées. Dans le relief des Vosges, les vents pourraient atteindre les 140 km/h. Toutes les informations sont à retrouver dans notre direct.

• Un soldat a été abattu par la police dans un centre commercial du nord-est de la Thaïlande où il s'était retranché après avoir tué 26 personnes.

• Le nouveau coronavirus a désormais fait plus de morts que le Sras, avec plus de 800 morts, presque tous en Chine. Peut-on guérir si l'on est infecté ? Réponse dans notre article.

12h02 : "Actuellement elle est examinée par un médecin pour comprendre son état", précise Carol Dugast, vice-procureure d'Angers. "Il apparaît que c'est une maman en souffrance (...) il va falloir maintenant comprendre sa psychologie."

19h53 : "Elle a d'abord été mutique et puis ensuite elle nous a désigné des endroits où elle aurait pu laisser sa fille, à Angers", reprend le procureur d'Angers Eric Bouillard, à propos de la mère. Cette dernière est actuellement en garde à vue pour "soustraction de mineur par ascendant".

12h01 : "Nous avons une maman qui a priori ne présentait pas de danger le jour où elle est partie avec son enfant", rajoute Catherine Vandier. Des recherches ont ensuite été effectuées par les membres du foyer avant que les forces de l'ordre soient averties.

11h52 : "Le dispositif alerte enlèvement est déclenché de manière exceptionnelle. Le parquet et le parquet général doivent s'assurer que le danger est avéré ainsi que la soustraction. Tous ces éléments nécessitent des vérifications", poursuit Catherine Vandier, substitut du procureur d'Angers.

19h52 : Nathalie Stéphan, mère de la petite fille âgée de 1 an, était accueillie depuis la naissance de sa fille au centre maternel d'Angers, un foyer pour femmes enceintes et mères isolées accompagnées d'enfants de moins de 3 ans.

19h52 : "Le dispositif a permis ce matin de retrouver la maman à Nantes", mais "l'enfant n'a pas été retrouvée", déclare le procureur d'Angers lors d'une conférence de presse.

10h10 : L'arrivée de la tempête Ciara sur la moitié nord de la France fait également "partie des conditions qui permettent d’apprécier le déclenchement du plan alerte enlèvement", a précisé le procureur d'Angers. "À partir du moment où on a une météo qui se dégrade et où on ne connait pas du tout les conditions d’hébergement de l’enfant par sa maman, il y a nécessité d’accélérer les recherches".

10h08 : Bonjour @Alain77. L'alerte enlèvement sert à retrouver une personne. C'est un dispositif qui repose sur plusieurs critères très précis : il s'agit d'un enlèvement avéré et pas d'une fugue, la victime est obligatoirement mineure, sa vie peut être mise en danger et des éléments concrets permettent sa localisation. Si ces quatre conditions ne sont pas réunies, l'alerte enlèvement n'est pas déclenchée. Par ailleurs, la mère est la principale suspecte mais elle n'est pas l'auteure avérée à ce stade.

10h04 : Bonjour FIA quoi sert vraiment l'alerte enlèvement si on sait déjà qui l'auteur ?

18h07 : Bonjour @Clauxius. Selon les autorités, la mère est âgée de 40 ans. Elle "est vêtue d'une doudoune et d'un legging, et susceptible de se déplacer en transports en commun dans l'agglomération angevine."

10h02 : C'est bien de faire une alerte enlèvement.. Mais on ne sait rien du physique de la mère..

14h15 : Bonjour et @Sophocle En effet, cette taille paraît grande pour un enfant de son âge, mais ce sont les informations transmises par le ministère de l'Intérieur.

09h41 : DeSTKH Sur France Info Radio les journalistes précisent la taille de l’enfant à chaque annonce : 1 mètre à 1 an. N’y a t’il pas une erreur? En général c’est la taille d’un enfant de 4 ans...

09h41 : Vous dites que la petite Vanille a un an et mesure 1 mètre. Cette taille semble impossible pour cet âge?

09h42 : Vanille est de type métisse. Elle a les yeux noirs. Elle a les cheveux couleur brun foncé, courts et frisés. Si vous localisez l'enfant ou le suspect, n'intervenez pas vous-même, appelez immédiatement le 197, ou envoyez un courriel à alerte.enlevement@interieur.gouv.fr