Cet article date de plus de deux ans.

Drôme : un détenu s'évade lors d'une sortie au zoo

Le détenu a prétexté vouloir aller aux toilettes et n'est jamais revenu.

Article rédigé par franceinfo - avec France Bleu Drôme Ardèche
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le zoo d'Upie a été le théâtre involontaire d'une évasion de détenu, le 3 mai 2022. (GOOGLE MAPS)

Un détenu de la prison de Valence s'est évadé lors d'une sortie au zoo d'Upie, rapporte France Bleu Drôme Ardèche mercredi 4 mai. Une enquête est ouverte pour "évasion en flagrance" et la section de recherches de Grenoble et le groupement de gendarmerie de la Drôme sont saisis, indique le parquet de Valence dans un communiqué. Un mandat de recherche et un mandat d'arrêt sont délivrés.

Mardi, pendant cette sortie en groupe organisée, le détenu a prétexté vouloir aller aux toilettes mais n'est jamais revenu. Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé la zone pour le retrouver, en vain, relate France Bleu Drôme Ardèche. Le détenu est toujours recherché.

Viol, extorsion, atteinte aux biens et aux personnes...

Il a été condamné pour plusieurs faits à différents niveaux de gravité, explique le parquet. En 2020, il a terminé de purger une peine de 15 ans de réclusion criminelle pour viol commis sous la menace d'une arme et pour extorsion commise avec une arme. Il purge en ce moment des peines d'emprisonnement pour plusieurs délits et a été condamné par exemple pour des infractions au code de la route, des infractions liées aux stupéfiants et pour atteinte aux biens et aux personnes.

Après plusieurs incidents en détention et une première évasion en 2017, le détenu n'avait plus eu d'autorisation de sortie jusqu'à mardi. L'administration pénitentiaire lui a accordé cette permission de sortie culturelle encadrée par des agents pénitentiaires après une amélioration de son comportement. Incarcéré depuis novembre 2005, l'homme avait été affecté à plusieurs établissements avant d'arriver à la Maison centrale de Valence en mai 2021. Sa libération est prévue en mai 2025.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.