Obsèques de Maëlys : les derniers adieux à la fillette disparue

Neuf mois après son enlèvement, la petite Maëlys a enfin pu être inhumée. La cérémonie s'est déroulée à La-Tour-du-Pin, en Isère, ce samedi. De nombreux anonymes sont venus rendre hommage à la fillette de neuf ans, pendant qu'à l'intérieur de l'église, ses parents lui faisaient un dernier adieu.

France 2

Un corbillard pour le cercueil, et trois autres rien que pour les fleurs. D'innombrables fleurs de couleur blanche à la demande de la famille de Maëlys, disparue dans la nuit du 26 au 27 août 2017. En ce samedi 2 juin, la fillette de 9 ans a enfin pu être inhumée. Pour débuter la cérémonie, ses parents ont chacun lu un texte à l'adresse de leur fille. "Maëlys n'est plus là. Il y a toujours ta place libre à la table familiale, marquant physiquement le vide que tu laisses dans nos coeurs et dans nos vies", a ainsi déclaré le père de l'enfant. "Maelys, tu ne souffres plus maintenant. À chaque fois que je regarde le ciel, je sais que là-haut une étoile veille sur nous. Repose en paix", dit sa mère.

Une inhumation en privé

A l'extérieur, un écran géant, non filmé par les caméras de télévision selon le souhait de la famille, permet de suivre la cérémonie. Devant, 350 personnes rassemblées en soutien, presqu'autant qu'à l'intérieur de l'église. "C'est très dur, on n'a pas de mots, la mort d'un enfant dans de telles conditions... non", déplore un riverain. La cérémonie duré environ deux heures et a été suivie par l'inhumation réservée cette fois uniquement à la famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des registres installés dans l\'église de La Tour du Pin (Isère), le 2 juin 2018, à l\'occasion de la cérémonie d\'hommage à la petite Maëlys, morte neuf mois plus tôt.
Des registres installés dans l'église de La Tour du Pin (Isère), le 2 juin 2018, à l'occasion de la cérémonie d'hommage à la petite Maëlys, morte neuf mois plus tôt. (MARION FEUTRY / FRANCE 3 ALPES)