Meurtre d'Alexia Daval : les parents de la joggeuse "ont une confiance absolue en leur gendre" assure leur avocat

Les parents d'Alexia Daval, retrouvée morte en octobre, ont défendu lundi sur franceinfo le mari de la joggeuse placé en garde à vue dans cette affaire.

Jonathann Daval (premier plan) et les parents d\'Alexia (second plan) avant une conférence de presse, le 2 novembre 2017.
Jonathann Daval (premier plan) et les parents d'Alexia (second plan) avant une conférence de presse, le 2 novembre 2017. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

La famille de la joggeuse croit en l'innocence de Jonathann Daval. Le mari d'Alexia, la joggeuse retrouvée morte dans un bois en octobre en Haute-Saône, a été interpellé lundi 29 janvier à son domicile de Gray-la-Ville et placé en garde à vue. Il nie toute implication dans le meurtre de son épouse. Les parents de la victime le soutiennent et "ont une confiance absolue en leur gendre", a déclaré leur avocat, Me Jean-Marc Florand, pendant une conférence de presse.

"Cette confiance, ils l'avaient avant la mort tragique de leur fille, a-t-il poursuivi. Elle n'a jamais été ébranlée après l'assassinat de leur fille, et aujourd'hui, elle est intacte". D'après Me Jean-Marc Florand, "aucun élément ne leur permet de remettre en cause la confiance qu'ils lui accordent depuis dix ans".

"Le crime d'un proche"

L'avocat a souligné que "les parents, la soeur, le beau-frère et moi-même continuons de penser (...) que Mme Daval connaissait son assassin, son meurtrier". Pour Me Jean-Marc Florand, "c'est le crime d'un proche". Selon l'avocat, "un proche peut être un client de la banque où elle travaillait, un voisin, un ami, quelqu'un de sa parentèle". "Il y a donc d'autres pistes envisagées que celle de son mari", a-t-il conclu.

Concernant cette enquête, la procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot devrait donner une conférence de presse mardi.