Emiliano Sala : comment le joueur argentin a-t-il été intoxiqué pendant le vol ?

Erreur du pilote ou dysfonctionnement de l'appareil ? L'enquête sur la mort d'Emiliano Sala rebondit. On apprend que le footballeur argentin a été intoxiqué au monoxyde de carbone, juste avant le crash de son avion en janvier 2019.

France 3

Les résultats des examens toxicologiques sur le corps du joueur Emiliano Sala sont formels : selon le bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens, le joueur argentin a été intoxiqué au monoxyde de carbone juste avant le crash de l'avion. Un appareil sans séparation entre la cabine et les sièges passagers. Ce qui laisserait à penser que le pilote, dont le corps n'a jamais été retrouvé, aurait été confronté à un niveau extrêmement nocif de ce gaz mortel à haute dose.

La famille Sala veut que l'épave soit repêchée

Il pourrait donc s'agir d'un dysfonctionnement de l'appareil et non d'une erreur du pilote comme l'indiquaient les premiers éléments de l'enquête. La famille du footballeur réclame que l'épave de l'avion soit repêchée. "Il faut désormais qu'il y ait une analyse technique détaillée de l'avion. La famille et le public ont besoin de savoir comment le monoxyde de carbone est entré dans la cabine", explique Daniel Machover, avocat de la famille Sala. Hypothèse privilégiée : des fuites dans le système de ventilation. Les enquêteurs britanniques poursuivent leurs investigations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les supporters de Bordeaux (Gironde) brandissent une bannière en hommage à Emiliano Sala, le 17 février 2019. 
Les supporters de Bordeaux (Gironde) brandissent une bannière en hommage à Emiliano Sala, le 17 février 2019.  (NICOLAS TUCAT / AFP)