Cet article date de plus de neuf ans.

Deux enfants sont morts après une chute dans un étang, deux autres sont entre la vie et la mort

Deux des enfants qui étaient tombés dans un étang près de l'hôtel où ils résidaient sont morts. Ils étaient hospitalisés depuis hier soir à Paris. Deux autres enfants sont encore dans un état critique. L'enquête a démarré pour déterminer les causes de ce drame.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Deux des quatre enfants qui étaient tombés dans un étang hier samedi sont morts. Deux autres sont dans un état critique. Les quatre enfants âgés de 3
à 8 ans avaient été hospitalisés hier samedi à Paris après
une chute dans un étang situé dans une zone industrielle de Saint-Ouen-l'Aumône
dans le Val-d'Oise.

Une petite fille de 5 ans était également tombée
à l'eau, mais elle est hors de danger.

Le ministre de
l'Intérieur Manuel Valls a fait part dans un communiqué de "son émotion et
de sa tristesse face cette tragédie".

D'après les premiers
éléments de l'enquête, un enfant est sans doute tomber à l'eau avant que les autres, sans
doute pour tenter de l'aider, ne sautent aussi dans l'eau.

"Nous n'avons pas
de témoin direct de la scène, l'enquête ne fait que commencer
", a précisé sur
place le procureur de la République adjoint de Pontoise, Eric Maurel.

C'est un employé de l'hôtel
où les enfants étaient logés qui a prévenu les secours samedi en fin
d'après-midi.  Cet hôtel accueillait les enfants,
issues de trois familles différentes, au titre de l'aide sociale à l'enfance, d'après
le préfet.

Ces enfants sont élevés par des mères isolées, des mamans qui ont
été prises en charge par une cellule psychologique. Cet hôtel loue des chambres
à la nuit mais aussi à la semaine, ou au mois.

L'enquête, confiée à la
sûreté départementale du Val d'Oise, se poursuit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.