Cet article date de plus de neuf ans.

Deux arbitres agressés à la fin d'un match de foot amateur dans le Val-de-Marne

Un joueur et deux spectateurs mécontents ont été placés en garde à vue.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'un des hommes en noir, l'arbitre central, a eu le nez cassé et a été transféré à l'hôpital Sainte Camille de Bry-sur-Marne (Val-de-Marne), l'autre est sorti indemne de l'altercation, samedi 15 juin.  (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Nouvelles violences dans le football. Un joueur et deux spectateurs ont été placés en garde à vue après l'agression de deux arbitres samedi 15 juin. Les faits se sont déroulés à l'issue d'un match de football amateur, au Plessis-Trévise (Val-de-Marne). L'un des hommes en noir, l'arbitre central, a eu le nez cassé et a été transféré à l'hôpital Sainte Camille de Bry-sur-Marne, l'autre est sorti indemne de l'altercation, a indiqué la préfecture.

L'incident s'est produit après la victoire de Villejuif sur Champigny-sur-Marne ( 4-0) en finale départementale des moins de 17 ans. Un joueur de Champigny, expulsé à cinq minutes de la fin pour avoir commis une faute, a harangué les supporteurs de son équipe pour qu'ils descendent sur le terrain. Une dizaine de spectateurs l'ont écouté et s'en sont violemment pris aux arbitres. La rencontre avait été signalée à la police par la Ligue de football, car il s'agissait d'un tournoi "à enjeu".

Ces agressions interviennent après la diffusion Le Parisien.fr d'une vidéo amateur montrant une bagarre entre des dizaines de jeunes, entrés sur un terrain de football à Ivry-sur-Seine le 2 juin."C'est une coïncidence malheureuse", a estimé la préfecture du Val-de-Marne, en assurant qu'il y a "des violences en marge des matches de football amateur, mais pas régulièrement".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.