Cet article date de plus de sept ans.

Deux adolescents tués par leur père à Bordeaux

Deux garçons de 14 et 17 ans sont morts lundi à Bordeaux, après avoir été blessés par balle par leur père. L'homme de 35 ans a tiré sur sa femme et ses trois enfants. La plus jeune fille de 11 ans est grièvement blessée. Le pronostic vital du père est engagé, après qu'il ait retourné l'arme contre lui.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (IDÉ)

Le drame se serait produit lundi entre 12 h et 13 h dans un appartement d'une des tours de la cité de la Benauge, sur la rive droite de la Garonne à Bordeaux. Un homme âgé de 35 ans a semble-t-il tiré sur sa femme et ses trois enfants avec une arme de calibre 9mm. Les deux garçons de 11 et 17 ans ont succombé à leurs blessures lundi. La fille de 11 ans se trouvait elle en soins intensifs, entre la vie et la mort. La mère d'une trentaine d'années a également été touchée, mais ses jours ne seraient pas en danger.

Après avoir tiré, l'homme est parti à pied et a été retrouvé une balle dans la tête, à quelque 300 mètres de l'immeuble. Il aurait retourné l'arme contre lui. Son pronostic vital était "engagé" en milieu d'après-midi. Les raisons de son geste sont encore inconnues.

Le parquet de Bordeaux a ouvert une enquête en flagrance pour "assassinat" suite au decès des deux garçons.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.