Cet article date de plus de huit ans.

Des tags racistes découverts sur la mosquée de Carpentras

L'établissement a été vandalisé. Des croix gammées ont été peintes sur le mur du lieu de culte. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une vue de la mosquée de Carpentras (Vaucluse). L'établissement a été vandalisé entre le 18 et le 19 octobre 2013. (GOOGLE STREET VIEW / FRANCETV INFO)

Les faits se sont produits entre vendredi soir et samedi après-midi. Le parquet de Carpentras (Vaucluse) a ouvert, dimanche 20 octobre, une enquête de flagrance après la découverte samedi d'inscriptions racistes et de croix gammées peintes sur le mur d'enceinte de la mosquée de la ville. Selon Le Dauphiné libéré, les tags ont été faits sur le mur extérieur de l'établissement. 

"Les tags s'étendent sur une bande de 30 mètres de long", a expliqué Abdallah Zekri, président de l'Observatoire national contre l'islamophobie, au Conseil français du culte musulman (CFCM). "C'est très choquant, inadmissible et révoltant", a-t-il réagi, s'inquiétant "de la forte augmentation des actes islamophobes".

Une plainte sera déposée lundi par la mosquée de Carpentras et le conseil régional du culte musulman de Provence-Alpes-Côte d'Azur, à laquelle s'associe le CFCM. Le commissariat de Carpentras a précisé que le mur avait été repeint.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.