Un avis de recherche lancé pour retrouver un détenu en cavale soupçonné de deux meurtres, d'importantes recherches en cours autour d'Angers

Âgé d'une quarantaine d'années, l'homme est soupçonné d'avoir tué deux personnes à Angers et à Chailland (Mayenne). La police et la gendarmerie ont lancé un avis de recherche.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
La gendarmerie du Maine-et-Loire et la police d'Angers ont lancé un avis de recherche pour retrouver le fugitif. (MINISTERE DE LA JUSTICE)

Une cinquantaine de gendarmes et de policiers sont mobilisés pour retrouver un détenu en cavale, soupçonné de deux meurtres à Angers et à Chailland (Mayenne) après avoir pris la fuite lors d'une permission de sortie, rapporte lundi 3 juillet France Bleu Mayenne. Les autorités ont lancé ce lundi soir un avis de recherche pour retrouver le suspect de "1m85, de type métis, de corpulence athlétique avec les cheveux noirs frisés" qui se cache "sur l'agglomération d'Angers".

Cet homme de 42 ans est soupçonné d'avoir tué une femme de 40 ans à Angers le 22 juin dernier. "On va retrouver en soirée une femme dans son appartement" qui "porte des traces sur le cou" et "il va être établi qu'elle a subi une strangulation à mains nues qui a entraîné son décès", a expliqué le magistrat. Ce détenu en cavale est également soupçonné d'avoir tué un homme de 72 ans dimanche 2 juillet, un habitant de Chailland et "ancien mécanicien de la commune et conseiller municipal", selon le parquet. "L'hypothèse que l'on émet aujourd'hui est que [cet habitant de Chailland] va trouver son agresseur au moment où il revient chez lui", a indiqué le magistrat.  

"Un profil criminologique dangereux"

"On a une hypothèse que tous ces faits sont liés", précise le procureur de la République d'Angers. Le suspect purgeait une peine criminelle de 12 ans de prison pour tentative de meurtre sur conjoint et à trois ans de prison pour atteinte aux biens à la maison d'arrêt d'Argentan (Orne). Originaire de La Réunion, il est également soupçonné "d'une tentative de meurtre" sur une femme lors de sa cavale. "Une femme de 26 ans qui débute une grossesse va découvrir que quelqu'un est entré chez elle et va être victime d'une tentative de vol de son véhicule et de violence extrêmement grave, une tentative de strangulation", a poursuivi le procureur.  

Les recherches se concentrent au nord d'Angers dans le Maine-et-Loire sur les communes d'Avrillé, de Montreuil-Juigné et de Cantenay-Épinard, précise le procureur. D'après Eric Bouillard, le suspect présente un "profil criminologique dangereux (...) Il doit être interpellé avant un autre drame". Lors d'une conférence de presse, le magistrat a invité "les témoins à ne pas intervenir et à contacter les forces de l'ordre" et appelé les habitants du secteur à fermer leur porte à clé. D'après le procureur, un portrait-robot du fugitif sera rapidement diffusé.


Dans l'avis de recherche lancé, les autorités appellent toute personne disposant d'éléments sur l'individu à contacter le 0 800 877 668 pour les signaler. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.