Creuse : un homme arrêté pour détention d'images pédopornographiques et de vidéos tournées dans des toilettes publiques

Les policiers ont retrouvé des centaines d'heures de vidéos et plus d'un millier d'images pédopornographiques au domicile de ce père de famille au chômage, selon les informations de France bleu Creuse jeudi.

L\'office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l\'information de la communication, à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 14 février 2008.
L'office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information de la communication, à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 14 février 2008. (MAXPPP)

Un homme, soupçonné de détention d'images pédopornographiques et de vidéos filmées dans des toilettes publiques a été interpellé mercredi à Mourioux-Vieilleville (Creuse) et placé en détention provisoire, rapporte jeudi 29 mars France Bleu Creuse.

De février 2016 à octobre 2017, ce Creusois de 45 ans aurait placé des caméras dans les toilettes publiques d'un supermarché Carrefour ainsi que dans celles d'une boîte de nuit de Guéret. Il dissimulait les caméras dans de faux interrupteurs qu'il plaçait ensuite au niveau de la chasse d'eau, pour filmer les fesses des visiteurs.

Récidiviste

À son domicile, les enquêteurs ont découvert des centaines d'heures de vidéos ainsi que plus d'un millier d'images pédopornographiques où l'on voit des petites filles de dix à douze ans. Ce père de famille au chômage possédait aussi des stylos et des lunettes caméras. Il a même utilisé un de ces procédés pour filmer un agent du centre pénitentiaire.

Le Creusois sera jugé le 30 avril prochain par le tribunal correctionnel de Guéret pour atteintes graves à l'intimité de la vie privée et détention d'images pédopornographiques. Il risque jusqu'à cinq ans d'emprisonnement.

En 2004, l'homme avait déjà été condamné pour avoir filmé des enfants dans les douches d'une piscine municipale avec le même procédé. Il est également poursuivi pour viol à Limoges.