Covid-19 : un millier de fêtards évacués d'une rave party dans les Landes, la maire dépose plainte

Les forces de l'ordre ont évacué dimanche les fêtards. Plusieurs amendes à 135 euros ont été dressées, selon la maire de Bourriot-Bergonce. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La commune de Bourriot-Bergonce dans les Landes. 
 (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Un millier de fêtards ont été évacués dimanche 18 juillet d'une rave party organisée à Bourriot-Bergonce, au nord de Mont-de-Marsan, dans les Landes, rapporte France Bleu Gascogne.

Samedi soir, le rendez-vous était donné dans un champ de ce village, un terrain appartenant à un groupement forestier. Vers 2h30 dimanche, les forces de l'ordre sont allées réveiller la maire pour la prévenir de la tenue de la fête. Au petit matin, vers 6h30, la préfecture lui a demandé de mettre une salle à disposition pour préparer l'évacuation. 

C'est finalement à 13 heures ce dimanche que l'évacuation a débuté une fois la musique coupée. "A 17 heures, il y avait encore du monde sur place, et les gendarmes sont restés jusqu'à environ 19 heures", détaille Nadine Lalagüe, la maire du village, qui a décidé de porter plainte. "Avec les restrictions sanitaires, je ne vois pas pourquoi eux pourraient faire n'importe quoi". Selon l'élue, plusieurs amendes à 135 euros ont été distribuées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.