Corps calcinés à L'Isle-sur-la-Sorgue : les trois suspects mis en examen

Ils ont été placés en détention provisoire. Les enquêteurs suivent la piste d'un différend pour loyers impayés.

Des gendarmes enquêtent après la découverte de deux corps dans un véhicule calciné à L\'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), le 22 août 2013.
Des gendarmes enquêtent après la découverte de deux corps dans un véhicule calciné à L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), le 22 août 2013. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Trois personnes ont été mises en examen et écrouées samedi 24 août dans le cadre de l'enquête sur la découverte de deux corps calcinés dans un véhicule jeudi à L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), a annoncé le parquet d'Avignon.

"Seul l'un d'eux, qui avait en outre reconnu être l'auteur des tirs par arme à feu, a été mis en examen des chefs d'assassinats et de destruction de véhicule par incendie", a précisé le parquet dans un communiqué. Les deux autres personnes, dont la compagne du principal suspect, "ont été mises en examen pour leur participation à la dissimulation du crime", également par un juge d'instruction du tribunal de grande instance d'Avignon, a ajouté le parquet. Ils ont été placés en détention provisoire.

Jeudi matin, deux corps avaient été retrouvés par les pompiers dans le coffre d'un véhicule calciné. Des habitants du village avaient aperçu des flammes et donné l'alerte vers 6h30.

Un différend pour loyers impayés à l'origine de l'affaire ?

La piste d'un différend financier, lié à des loyers impayés, était considérée par les enquêteurs comme "l'hypothèse majeure envisagée, même si d'autres litiges ne sont pas exclus". Le parquet a toutefois précisé samedi soir qu'"à ce stade de l'enquête, les motifs à l'origine de ce crime ne sont toujours pas établis avec certitude".