Cet article date de plus de cinq ans.

Collision mortelle en Espagne : cinq Français tués, un Marocain et un Colombien

La vitesse excessive du véhicule français est à l'origine du drame, selon les premiers éléments de l'enquête.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sept personnes sont mortes – dont cinq Français – et une autre a été grièvement blessée, lors d'une collision entre deux véhicules sur une route nationale, à hauteur de Pont de Molins (Espagne), samedi 2 avril 2016. (GOOGLE MAPS)

Cinq jeunes Français, un Marocain et un Colombien ont été tués dans une collision entre deux voitures sur une route nationale près de Figueras (Espagne), samedi 2 avril, tôt dans la matinée. Le directeur du département de l'Intérieur de Catalogne, Jordi Jané, met en cause "un excès de vitesse" du véhicule immatriculé en France, qui est allé percuter une voiture immatriculée en Espagne qui transportait "des travailleurs d'un restaurant" vers la localité française du Perthus (Pyrénées orientales).

Les Français ne portaient pas de ceinture de sécurité

Les cinq "jeunes" Français à bord d'une Golf Volkswagen sont morts dans l'accident, alors qu'ils ne portaient pas de ceinture de sécurité. Deux passagers du véhicule espagnol percuté – le Marocain et le Colombien – ont été tués, tandis que le conducteur espagnol a été hospitalisé dans un état grave. A bord de la voiture des cinq Français, les enquêteurs ont trouvé une quantité importante d'argent liquide, plus de 5000 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.