Enlèvement : rançon contre la fille d'un convoyeur de fonds

L'enquête sur l'enlèvement de la fille d'un convoyeur de fonds et le versement de la rançon par son père s'avère difficile. Le butin et les malfaiteurs se sont volatilisés.

France 3

Un des braquages les plus audacieux de ces dernières années a eu lieu dans un parking en Suisse. Trois malfaiteurs ont obligé deux convoyeurs à leur remettre le contenu de leur fourgon. Le montant du butin serait de 13 à 26 millions d'euros. Depuis 48 heures, les malfrats sont activement recherchés. Pour faire pression, les malfaiteurs ont enlevé la fille d'un des convoyeurs à Lyon (Rhône), une heure plus tôt. Elle ne sera relâchée que dans la soirée, une fois le butin volé. Avant de la libérer, les malfaiteurs auraient pris soin d'effacer leurs empreintes ADN à l'eau de javel.

Aucune piste n'est écartée

Pour les policiers, peu de doutes, il s'agit de professionnels. "Ils avaient l'information selon laquelle cette jeune femme attendait un plombier. Donc ils se sont présentés en faisant croire qu'ils étaient plombiers. Ensuite, il fallait savoir que le père non seulement était convoyeur, mais où il était en Suisse", commente Jean-Michel Décugis, grand reporter justice pour Le Parisien. À ce stade, les enquêteurs n'écartent aucune piste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Reconstitution du braquage du convoyeur de fonds, dont la fille, enlevée, lui a été rendue contre une rançon.
Reconstitution du braquage du convoyeur de fonds, dont la fille, enlevée, lui a été rendue contre une rançon. (FRANCE 3)