Cet article date de plus de trois ans.

Béziers : un homme condamné à un an de prison ferme pour avoir menacé et agressé des pompiers en intervention

L'homme de 37 ans avait poursuivi lundi les pompiers avec sa fourgonnette, alors qu’ils étaient en intervention, selon nos confrères de France Bleu Hérault. Il a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Béziers pour mise en danger d’autrui, et menaces de mort.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Béziers, dans le département de l'Hérault en région Occitanie. (GOOGLE MAPS)

Un automobiliste de Béziers (Hérault) a été condamné mardi 13 novembre à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Béziers pour avoir menacé et agressé des pompiers qui étaient en intervention, selon les informations de France Bleu Hérault publiées vendredi.

Les pompiers ne roulaient pas assez vite à ses yeux

Lundi 12 novembre, dans l’après-midi, l’homme de 37 ans a poursuivi les pompiers avec sa fourgonnette, alors qu’ils étaient en intervention. L’homme tente des manœuvres dangereuses pour dépasser le véhicule de secours qui ne roule pas assez vite à ses yeux. Les pompiers transportaient un retraité qui venait de chuter gravement dans son appartement et roulent à 30 km/h.

Insultes et menaces de mort

A chaque dépassement, le chauffeur de la fourgonnette insulte et menace de mort les pompiers. Espérant provoquer un accident de la circulation, il cherche la confrontation et s'arrête même dans un rond-point même pour en venir en mains. Mais les pompiers continuent leur chemin.

Lors de son procès, l'homme n'a pas cessé de nier les faits en s'excusant et expliquant qu’il ne pensait pas que les pompiers étaient en intervention. Il a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Béziers pour mise en danger d’autrui, et menaces de mort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.