Bayonne : la famille du chauffeur agressé témoigne

Un chauffeur de bus est en état de mort cérébrale après s’être fait agressé violemment dimanche 5 juillet à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Sa famille témoigne et réclame justice.

France 2

C’est une famille traumatisée qui tente de garder la tête haute. La famille Monguillot est dans la tourmente depuis que Philippe, le père, s’est fait agresser à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Chauffeur de bus, il a été rué de coups par des passagers et se retrouve mardi 7 juillet en état de mort cérébrale. "J’ai vu quelqu’un de mort devant moi", raconte son épouse Véronique.

Sa famille veut une vraie sanction

Très émue, la fille du conducteur a longtemps cru que ce trajet était peut-être le dernier de son père. L'heure est désormais à la bataille judiciaire. Véronique Monguillot annonce qu’elle va s’entourer du meilleur avocat possible pour obtenir justice pour son mari agressé. "‘Je vais te venger mon amour’, je lui ai dit", confie-t-elle. Une marche blanche devrait avoir lieu dans les rues de Bayonne mercredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Lille, aucun bus ne circulait sur le réseau \"urbain\" et 17% des salariés Transpole étaient en grève, selon l\'entreprise.
A Lille, aucun bus ne circulait sur le réseau "urbain" et 17% des salariés Transpole étaient en grève, selon l'entreprise. (DENIS CHARLET / AFP)