Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat des Champs-Elysées : les policiers endeuillés et en colère

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentat des Champs-Elysées : les policiers endeuillés et en colère
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La colère se mêle à l'émotion des policiers, suite au meurtre de Xavier Jugelé, lors de l'attentat des Champs-Elysées à Paris, jeudi 20 avril. Un hommage national lui sera rendu mardi 25 avril.

Les drapeaux de la République sont en berne dans de nombreuses villes de France, suite à l'attentat des Champs-Elysées et à la mort d'un policier, jeudi 20 avril. La France rend hommage à Xavier Jugelé, 37 ans, tombé en service sur les Champs-Elysées. Il est décrit par ses proches comme un être "solaire", à l'éternelle joie de vivre. "C'était quelqu'un qui adorait sa vie parisienne", décrit Damien, ami et collègue de la victime. Passionné de musique et de théâtre, Xavier Jugelé rêvait d'aller à New York.

Hommage national prévu mardi 25 avril

"Il aimait son métier dans toutes ses facettes", déclare son meilleur ami Laurent. Les forces de l'ordre sont une nouvelle fois endeuillées. 200 personnes issues de l'organisation "Femmes des forces de l'ordre en colère" se sont réunies. Hier soir déjà, des dizaines de policiers se sont recueillis. L'hommage national sera rendu mardi 25 avril en présence du président de la République François Hollande.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.