Cet article date de plus de neuf ans.

Le siège du quotidien belge "Le Soir" évacué après des menaces téléphoniques

La police examine le bâtiment, à Bruxelles, après un appel menaçant reçu vers 14h30.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le siège du quotidien "Le Soir", à Bruxelles (Belgique), le 8 janvier 2015. (NICOLAS MAETERLINCK / BELGA)

"Ca va péter dans votre rédaction, vous ne nous prenez pas au sérieux", a menacé un individu, au téléphone. Le siège du quotidien belge francophone Le Soirdans le centre de Bruxelles, a été évacué, dimanche 11 janvier, après "un coup de fil anonyme" menaçant d'un attentat à la bombe, annonce le journal. Toute la rue Royale, où se trouve la rédaction, a été bouclée par les forces de l'ordre.

L'individu a affirmé appeler au nom de "l’extrême gauche", et a précisé en avoir assez de la couverture de l’événement Charlie Hebdo qui "nourrit l’extrême droite". "Il s’est identifié mais les vérifications sont en cours", précise le quotidien belge.

Cette alerte à la bombe est intervenue en début d'après-midi, alors que près de 20 000 personnes, selon Le Soir, défilaient dans les rues de Bruxelles dans le cadre d'une "marche citoyenne contre la haine et pour la liberté d'expression" après les attaques sanglantes menées quelques jours plus tôt à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.