Cet article date de plus de cinq ans.

Lassana Bathily : "Je ne suis pas un héros"

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Lassana Bathily : "Je ne suis pas un héros"
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors qu'on commémorera demain 9 janvier l'attentat contre l'Hyper Cacher, une équipe de France 3 revient sur l'histoire de celui qui avait mis à l'abri des clients du magasin.

Demain samedi 9 janvier, on commémorera l'attentat de l'an dernier contre l'Hyper Cacher. Une attaque qui aurait pu faire encore plus dégâts sans l'intervention d'un homme. A l'origine, le parcours de Lassana Bathily ressemble à beaucoup d'autres. Celui d'un sans-papier malien venu embrasser la France. Il a fini par être naturalisé, 10 ans après son arrivée. "C'est une fierté", explique-t-il au micro de France 3.

Retrouver une vie normale

9 janvier 2015 : Amedy Coulibaly tue quatre personnes dans l'Hyper Cacher. Employé du magasin, Lassana Bathily met à l'abri six clients de confession juive puis s'échappe, seul. La France l'érige alors au rang de héros. En un an, sa vie bascule. Il est invité un peu partout. Il a même décidé d'écrire un livre, une autobiographie de 200 pages sur sa vie avant et après l'Hyper Cacher. Le titre est sa réponse aux interrogations sur le rôle qu'il a réellement tenu ce jour-là : "Je ne suis pas un héros". Aujourd'hui, Lassana Bathily ne travaille plus à l'Hyper Cacher. La mairie de Paris lui a trouvé un emploi et un logement. Lui, veut simplement retrouver une vie normale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.