Attaque au couteau à Paris : radicalisé, l'assaillant souffre de troubles psychiatriques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Attaque au couteau à Paris : radicalisé, l'assaillant souffre de troubles psychiatriques -
Attaque au couteau à Paris : radicalisé, l'assaillant souffre de troubles psychiatriques Attaque au couteau à Paris : radicalisé, l'assaillant souffre de troubles psychiatriques - (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Hanquet, A. Boutet, N. Perez, E. Pelletier, A. Delcourt, O. Gardette, G. Liaboeuf
France Télévisions
France 2
Le profil de l'homme qui a perpétré l'attaque au couteau à Paris, samedi 2 décembre, et tué un touriste, se précise. Armand R. 26 ans, était fiché S pour radicalisation et avait été condamné à de la prison ferme. Il était aussi suivi pour des troubles psychiatriques importants.

Quelques heures après son arrestation par des policiers en pleine rue samedi 2 décembre au soir, le profil de l'assaillant se dessine. L'homme qui a attaqué au couteau puis au marteau plusieurs passants à Paris s'appelle Armand R. Ce Français de 26 ans était connu de la justice et fiché S pour radicalisation. Il avait déjà été arrêté en 2016 par la DGSI (Direction générale de la Sécurité intérieure) puis condamné à quatre ans de prison ferme. À l'époque, il projetait déjà de commettre une attaque violente, dans le quartier de la Défense (Hauts-de-Seine).

En contact avec d’autres terroristes

D'après le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à sa sortie de prison en 2020, il avait été placé sous contrôle judiciaire, et était aussi suivi pour des troubles psychiatriques importants. Il était sous traitement. Selon nos sources, l'homme aurait arrêté de prendre son traitement en 2022. Armand R. était en contact avec d'autres terroristes via les réseaux sociaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.